Attirer les Pollinisateurs dans son Jardin

Plantes mellifères : attirer les insectes pollinisateurs dans son jardin!

Qui dit potager fécond dit récolte prolifique : le rêve de tout apprenti-jardinier. Pour qu’il en soit ainsi, il ne va pas sans dire que la présence d’insectes pollinisateurs est cruciale. Mais comment les attirer, les mignonnes petites abeilles, même sur notre balcon urbain entouré de béton?

Les plantes mellifères sont la réponse. Ces espèces dites mellifères regroupent un ensemble de végétaux réputés pour attirer les abeilles et autres insectes pollinisateurs. Qu’il s’agisse de plantes à fleurs, aromatiques, d’arbustes ou encore de ces magnifiques fleurs sauvages qui bordent souvent nos routes ou l’orée des bois, les options sont nombreuses pour rendre notre potager bee friendly. Tout le monde y gagnera!

Au Québec, il existe plusieurs de ces plantes mellifères pour la plupart bien connues. Toutefois, plusieurs d’entre elles sont tristement éliminées des terrains au profit d’une belle pelouse verte, boostée et uniforme, où même les enfants ne peuvent y courir pieds nus en raison d’engrais chimiques! Major dislike.  

Avant d’en arriver à ma liste de plantes, je vous donne un petit heads up. Souvent, les paquets de semences clamant « fleurs sauvages amies des abeilles » ont plus à cœur une campagne marketing fructueuse que les dites bestioles avides de pollen qu’ils prétendent protéger. Que ce soit parce que ces graines sont des OGM, non indigènes (risque d’envahissement) ou simplement pas mellifères pour deux cennes, restez à l’affût du greenwashing, a.k.a l’art de faire semblant d’être de bonne foi à l’égard de l’environnement.

Plantes mellifères québécoises 101 :

Trèfle blanc, ladino et alsike

Photo Ici et ici

Ces petites plantes vivaces qui s’éparpillent aisément fleurissent en début d’été : idéales pour une pollinisation hâtive! Lorsqu’on s’arrête un instant, on réalise qu’il y en a partout, du trèfle. Prière de le laisser vivre même si votre pelouse s’en voit moins homogène! Pour mieux gérer son occupation de l’espace, le trèfle se cultive facilement en pot.

Mélilot jaune et blanc

Photo Ici et ici

Ces bisannuelles, donc des végétaux qui se développent sur deux ans, fleurissent tout l’été et parsèment les bords de routes, les rives, etc. Il a une capacité d’adaptation singulière, au point de souvent s’enraciner en milieu calcaire comme la gravelle. Ceci dit, « ne pas avoir le pouce vert » n’est plus une excuse lorsque viendra le temps de planter du mélilot en bordure de votre terrain ou près du jardin.

L’agastache

Photo Ici

Cette magnifique plante à fleurs de chez nous, dont les jolis petits colibris sont particulièrement friands, est une réelle œuvre de la nature. Une vivace facile à entretenir dans son jardin et qui vous fera cadeau d’une fragrance enivrante ainsi que de ses ravissantes fleurs oblongues tout l’été!

Lierre terrestre

Photo ici et ici

Bien que joli, le lierre terrestre s’approprie facilement le sol et peut rapidement devenir envahissant comme les menthes, qui se retrouvent d’ailleurs dans la même famille : les lamiacées.  Il est donc préférable de planter cette vivace en pot, ou de surveiller de près sa consommation de l’espace si elle pousse déjà naturellement sur le terrain.

Je vous souhaite un beau jardin fourmillant de désirable vie cet été! Les abeilles vous remercient à l’avance de pouvoir butiner dans la joie et l’allégresse.

Par Catherine Kotiuga


Marie-Eve Delage