Dehors, Novembre - ton remède miracle contre le côté obscur de l'automne

Bon, Je vais être honnête avec vous, j’ai un sacré gros faible pour l’automne.

Oui, tu as bien lu, je suis de ceux qui tripe sur la saison sandwich (between summer and winter) et son lot de couleurs, de tricots, de vents frais, d’odeurs, de breuvages chauds et épicés, de cuisine maison et de hikes.

Mais (y’a toujours un “Mais”), je vous le laisse, la fin de l’automne est JAMAIS lfun.

Cette année j’ai même l’impression qu’elle est pire que les autres, va savoir. Tsay, le fameux lot de couleur de l’automne, apparemment, le mois d’octobre est partie avec. En ce moment, tout ce qu’on voit c’est du gris partout (y compris dans notre tête) et notre système immunitaire flanche lui aussi. Donc en gros, on se retrouve un peu grumpy, souvent fatigué directement en se levant le matin et la goutte au nez; c’est pas nos bons jours disons.

J’ai donc décidé qu’ensemble, on allait se donner un petit coup de pouce pour passer à travers ces temps difficiles, me tournant vers nul autre que dame Nature pour demander conseils.

Voici donc ta déconcoction contre cette constante fatigue, cette gorge plein de muqueuse et ce nez qui coule; Dehors, Novembre.

Ingrédients de Dehors, Novembre

Sureau: Le sureau est définitivement un des atouts à avoir dans ta poche en toute saison car en plus d’être gorgé d’antioxydants et de vitamines A, C et B6 qui vont booster ton système immunitaire, le sureau a aussi des propriétés expectorantes et, est aussi considéré comme un tonique circulatoire, ce qui représente un duo efficace pour soulager la congestion du rhume ou de la sinusite. Petit plus, cette plante est aussi diurétique pour aider ton système à éliminer les bactéries

Thym: Cet herbe que tu mets si allègrement dans ta sauce à spaghetti est en fait un alliée puissant pour t’aider à survivre au rhume, à la grippe et même aux affections des voies respiratoires car le thym est antiseptique, expectorant, astringeant stimulant du système nerveux central.

Mélisse: Cette plante qui pousse comme de la mauvaise herbe dans ton jardin est non seulement un antiviral et bactéricide complet (oust les virus et bactéries), elle est aussi un calmant, anti-dépresseur, anti-stress, aide l’insomnie et un relaxe le système nerveux de façon générale. C’est donc une plante qui aide face au blues de l’automne et qui t’aide à prendre les choses tel qu’elles arrivent, avec un certains lâcher prise. (Amen)

Chaga: Ce champignon adaptogene (tu peux lire ici l’article concernant les plantes adaptogènes) est l’un des plus puissant au niveau du système immunitaire et des plus riches en nutriments (vitamines B, flavonoïdes, phénols, minéraux et enzymes). Il est aussi l’une des meilleures sources d’acide pantothénique au monde – cette vitamine est indispensable au bien-être des glandes surrénales et des organes digestifs. Donc en gros, ce champignon qui s’adapte au différents stress que le corps subit peut remédier aux carences immunitaires ou aux périodes de stress-fatigue que tu vis ces temps-ci, en plus de t’aider dans ta digestion. (oui, je sais, ce champignon est tellement complet qu’il est difficile de résumer tous ses bienfaits haha!)

Ingrédients facultatifs:

Bleuets (congelés ou séchés): Et oui, ce petit fruits aux vertus anti-oxydantes est aussi le bienvenu dans cette déconction, en plus d’y rajouter un petit gout plus fruité qui s’harmonise parfaitement avec le sureau.

huile essentielle d’eucalyptus: une ou deux gouttes d’huiles essentielles (pas plus, c’est assez puissant) vont te permettre de te sentir presque instantanément désengorgé si ton rhume est déjà avancé.

Et voila, Dehors, Novembre pour te remettre sur pieds rapidement. Je te conseils de faire une bonne quantité de cette décoction, de la mettre dans un contenant dans le frigo et d’en boire des shooter matin et soirs, pendant 4 à 6 semaines pour en voir les bienfaits complets.

** Information tiré du livre Les plantes et la santé, de Penelope Ody (un livre que je conseils fortement si tu traite tes symptômes selon la Médecine traditionnelle chinoise ou selon la médecine Ayurvédique) ainsi que du livre Herboristerie familiale de de Marie-Claude Fabre.

Marie-Eve Delage